Lutte gagnante à la polyclinique de Poitier (86)

Après une grève et une mobilisation massive et constante des salariés depuis le 21 juin 2018, les salariés de la polyclinique de Poitiers, appartenant au groupe ELSAN, ont obtenu la mise  en œuvre de leurs revendications, y compris salariales. 
Après plusieurs refus de la Direction d’accepter les revendications des salariés, la mobilisation sans faille et dans l’unité a fini par payer. Un protocole de fin de grève a été signé le 29 juin par la CGT.
La direction de la Polyclinique s’est engagée à :
  • Augmenter la valeur du point de 7 à 7,15 à compter du 1er  juillet 2018 pour l’ensemble des salariés
  • Ouvrir des discussions sur l’organisation et les conditions de travail dans l’établissement
  • Augmenter la dotation financière de matériel de 100.000 €.
Au-delà de cette victoire, le rapport de force a changé de camp, et cette lutte a permis de Fédérer le personnel de la Polyclinique, du fief de Grimoire et de la clinique Saint Charles. 
La CGT restera active et mobilisée aux côtés des salariés
La CGT restera vigilante pour l’avenir dans les établissements du Groupe ELSAN et continuera à défendre les droits des salariés, le respect de la convention collective, l’amélioration des conditions de travail, une rémunération à la hauteur du travail accompli, des personnels en nombre suffisant et du matériel adapté pour permettre une prise en charge de qualité des patients accueillis.
Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *